Payfit saisit 5,6 millions $ pour gérer la masse salariale française

Français démarrage Payfit veut moderniser le bon vieux chèques de paie en France. Après seulement quelques mois, la société vient de lever 5,6 millions $ (5 M €) à partir de Otium Venture et Xavier Niel .

Payfit a officiellement commencé en Avril 2016. Et il semble que de nombreuses entreprises ont été en attente pour un produit comme celui-ci étant donné le cycle de financement d’aujourd’hui. Geoffroy Roux de Bézieux, Jean-Daniel Guyot, Oleg Tscheltzoff et thefamily également investi dans ce tour.

«En ce moment en France, vous avez besoin d’avoir des gens dévoués qui travaillent exclusivement sur les fonctions de paie. Et si vous les confiez, vous perdez le contrôle, « co-fondateur et PDG Firmin Zocchetto m’a dit.

services de paie utilisent des logiciels obsolètes avec des licences coûteuses. Payfit est un software-as-a-service, ce qui signifie que tout ce qui se passe dans votre navigateur, il a toujours est mis à jour et que vous payez chaque mois en fonction de la taille de votre entreprise.

Cela seul est un grand changement en France car il n’y a pas beaucoup de solutions pour gérer les chèques de paie. Voilà pourquoi il peut être vraiment cher, même pour une toute petite entreprise, à payer vos employés.

Zocchetto me traversa le produit et je suis très impressionné par l’interface et de la philosophie générale. Même si je ne suis pas responsable RH, je me voyais en utilisant quelque chose comme Payfit pour gérer les contrats, les salaires, les vacances, tickets repas au restaurant  et plus encore.

À l’autre extrémité de l’équation, les employés peuvent se connecter à Payfit pour télécharger les chèques de paie et de demander des vacances. Et s’il y a un problème, vous savez que vous pouvez parler directement à quelqu’un dans votre entreprise à ce sujet que votre entreprise ne repose pas sur un bureau de service de paie externalisée.

Jusqu’à présent, 250 entreprises ont signé Payfit, comme Heetch, Sellsy, Nestor ou Aircall. Ils paient 39 € par mois et 11 € par mois et par employé – concurrents traditionnels ont tendance à être plus cher que cela.

Le produit est disponible uniquement en France que ce type de produit a tendance à être très spécifiques à un marché. Mais Firmin m’a dit que le démarrage pourrait éventuellement étendre à d’autres pays européens.

Payfit ressemble à une idée simple sur le papier, mais il est une telle industrie un sexy qu’il n’y a pas eu beaucoup de concurrence. De plus, chaque entreprise a besoin pour gérer leur masse salariale – Payfit est non seulement quelque chose qui est et vous ne devez pas suivre la loi française en constante évolution, car Payfit gère pour vous « agréable d’avoir. » – Ceci est également un bon point de vente.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Laisser un commentaire